• Japanese
  • English
  • French

Guide complet du mont Koya et de ses innombrables attraits

Sur Koyasan

Accueil > Sur Koyasan > Sites à ne pas manquer

Sites à ne pas manquer

Gare de Koyasan Station

Okunoin Gobyo

Daimon

Danjo Garan

Temple Kongobuji

Musée Reihokan

1Gare de Koyasan
photo Le bâtiment de la gare construit en bois sur deux étages et au toit de style bouddhiste caractéristique a été classé au Patrimoine culturel matériel national. Son étage supérieur pourvu d’une salle panoramique, qui fonctionne comme salle d’attente, est libre d’accès. Située à une altitude de 867m, la gare permet d’admirer un paysage à couper le souffle. Par beau temps, on peut observer la magnifique ligne de crête.
Retour en haut de la page
2Okunoin Gobyo
photo L’Okunoin où se trouve le Gobyo, mausolée de Kobo Daishi, est un lieu saint symbole de Koyasan. Sando, voie d’accès, d’environ 2km qui permet d’atteindre le Gobyo est bordée de vieux cèdres d’un âge allant de plusieurs siècles à 1000 ans qui forment avec les plus de 200.000 monuments en pierre un paysage mystérieux et profond.
Retour en haut de la page
3Daimon
photo Somon qui constitue la porte d’entrée principale du Koyasan a une hauteur de 25,1 m et domine les lieux par son imposante présence.
La porte actuelle a été reconstruite en 1705.
Les statues de Kongorikishi (divinités protectrices) qui se dressent de chaque coté sont les plus grandes après celles du Todaiji de Nara et ont été classées comme Biens culturels importants. Par beau temps, il est possible d’apercevoir la mer dans le lointain et même d’admirer de magnifiques couchers de soleil.
Retour en haut de la page
4Danjo Garan
photo Le sommet est le premier lieu où Kobo Daishi s’est investi pour bâtir le Garan. Le Daigaran, composé de 19 bâtiments et centré autour du Konpon Daito (grande pagode) et du Kondo (pavillon principal), est né de la conjugaison des techniques les plus avancées. En ces lieux, vous pourrez parfois apercevoir les jeunes moines en formation se presser en bon ordre.
Retour en haut de la page
5Temple Kongobuji
photo De nombreux bâtiments se dressent au sein de l’immense enceinte et il est possible d’admirer les salles décorées de magnifiques fusuma-e (peintures sur les cloisons coulissantes) et même de se détendre en dégustant un thé accompagné de gâteaux japonais. Le jardin Banryutei qui est le plus grand jardin de pierres du Japon constitue également un lieu incontournable dans ces montagnes.
Retour en haut de la page
6Musée Reihokan
photo Musée Reihokan abrite et préserve un grand nombre de trésors nationaux et de biens culturels importants transmis par le temple principal du Koyasan ainsi que par les autres temples du mont. Les élégants bâtiments conçus d’après l’Uji Byodoin à Kyoto et qui conservent et gèrent un patrimoine culturel composé de peintures et de statues bouddhistes ont été bâtis avec la vocation de présenter ces collections au plus grand nombre.
Retour en haut de la page

Retour en haut de la page